Ski de luxe et sports d’hiver

J’ai souvent entendu des personnes dire que le plus important, aux Sports d’hiver, c’est le confort.
Certes, il est important de se sentir à l’aise pour skier. Mais doit-on pour cela mettre au placard ses habitudes fashion?
Ou alors, doit-on, pour ce faire, oublier que le ski, c’est un sport et non un podium pour défilés de mode?

Ski et mode, un incompatible?

Vous l’avez peut-être compris en parcourant les articles de ce blog, mais je ne suis pas un grand excentrique niveau style. J’aime beaucoup les couleurs et les formes flashy sur les autres, mais j’ai toujours l’impression d’être déguisé quand j’en porte. (on peut appeler cela le syndrome Jean-Claude Duss).
Je préfère porter des couleurs sobres, des coupes structurées et des matières agréables.
Autant dire qu’il peut être compliqué de trouver des vêtements remplissant ces critères quand on part aux sports d’hiver. Sachant qu’à cela, il faut ajouter le fait que je ne souhaite pas me sentir à l’étroit dans ma combinaison, pour pouvoir skier. Car n’oublions pas qu’on part aux sports d’hivers pour se défouler!
Je suis donc parti en quête d’une panoplie de ski reposant sur ces critères, mais n’ai rien trouvé de convaincant. Puis, en admirant de magnifiques photos de la station française de Courchevel, un élément à retenu mon attention. En fouillant un peu, j’ai découvert que les photos provenaient d’un site e-commerce de ski de luxe: Lacroix-ski. L’enseigne y a ouvert un concept-store qui a fait parlé de lui sur la toile.

lacroix ski

L’univers du ski de luxe

Il faut savoir qu’outre le côté esthétique, acheter des skis relevant du domaine du luxe apporte également un avantage sportif: la technologie présente dans les produits proposés par les fabricants est clairement un plus. Les mauvaises langues qui s’aventurent à dire que tout cela n’est qu’une question de marketing ont tort quand il s’agit de sport.
Croyez-vous que l’équipe Mercedes ne rejoint cette écurie F1 que pour le seul plaisir d’avoir un joli logo sur sa machine? Non, il est également question de maniabilité, de puissance, et de technologie.
Pour le ski, c’est pareil. On ne travaille pas de la même façon avec des skis en carbone ou en titane qu’avec des skis en fibre de verre.

ski de luxe

Certes, je ne suis pas Aksel Lund Svindal, et je pourrais très bien me contenter de la deuxième option, mais si, comme moi, vous appréciez les pistes enneigées chaque année, vous conviendrez du fait que s’accorder le plaisir d’investir dans une paire de skis de luxe n’a pas de prix!
Si vous vous demandez qui est Aksel Lund Svindal, je vous invite à regarder la vidéo ci-dessus. Les images sont magnifiques, et les performances du champions valent le coup d’œil!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *