La montre est morte, vive la montre connectée!

Cela fait bien longtemps que la montre est devenue, plus qu’un accessoire, le reflet d’un niveau social acquis ou rêvé.
Il faut dire que l’horlogerie est un travail de précision, de minutie, une mécanique difficile à comprendre, qui fascine depuis toujours.
Mais alors, qu’en est-il de la montre connectée?

montre-connectee

Plus qu’une montre, un outil multitâche

Car, comme le portable avant lui, devenu Smartphone aujourd’hui, la montre connectée est surtout le moyen d’avoir la technologie littéralement à portée de bras.
En effet, les ventes de Smartphone et de tablettes sont en cours de stabilisation, il est donc nécessaire pour les grandes marques High Tech de lancer un produit innovant susceptible d’engendrer des profits croissants.
Car cette montre-ci se rapproche plus du bijoux pour geek que de l’accessoire pour homme. Permettant à la fois de mesurer le temps, de consulter ses mails et ses sms, de répondre à des appels, d’améliorer ses performances sportives, de jouer les podomètres, d’écouter de la musique, de prendre des photos, et j’en passe…
Porter cette montre, c’est déjà offrir aux hommes le luxe de se prendre – un peu – pour James Bond.

La plupart des fabricants seraient déjà sur le projet, et ce, depuis plusieurs années.
La montre connectée la plus attendue est bien évidemment celle du géant à la pomme, qui avait déjà conquis les foules avec l’iPhone.
A l’époque du lancement et aux grandes heures de Nokia, personne ou presque ne voulais en entendre parler. « Ca ne marchera jamais ». Aujourd’hui, c’est le téléphone portable le plus populaire.

La montre connectée part déjà avec des longueurs d’avance. Le public semble déjà ultra réceptif à ce type d’outil. Loin devant les Google Glass, la montre connectée séduit par sa praticité et son petit gout de joujou pour grands enfants. On peut imaginer que sa sortie provoquera des émeutes, et qu’il en sera de même le jour où des ingénieurs parviendront à créer des voitures volantes en séries, ou des skateboard sous air propulsé.
James Bond, Retour vers le Futur, Star Wars,… Ces grands titres du cinéma ont tous présentés ce type d’accessoire, mais peu avaient imaginé la naissance du téléphone portable ou du MP3 (tous les deux propulsés par Apple, justement).
Serions-nous donc uniquement confiants envers les technologies encore non réelles mais déjà assimilées par notre cerveau, pour les avoir vu « pour de faux » au cinéma?

La montre connectée va t’elle tuer l’horlogerie?

Inutile de s’emballer. A l’heure des Smartphones, de nombreux hommes – et de nombreuses femmes – ont déjà troqué leurs bracelets en cuir contre un écran tactile capable de donner l’heure, mais de leur fournir également d’autres services.
Cela n’empêche pas les acteurs de l’horlogerie de vendre des montres, notamment aux connaisseurs.
Pas de danger apparent pour les horlogers, leur clientèle de base, devrait leur rester fidèle.
Et, si certains blogueurs homme et célébrités ont déjà pris pour habitude de porter deux montres l’une à côté de l’autre (comme Mika, par exemple) , pour créer un effet de style, il est presque certain qu’il sera de très bon gout au lancement de la montre connectée, de porter celle-ci accompagnée d’une montre classique.
Une sorte de mélange moderne-classique, de rétro-futuriste, comme on en voit actuellement dans la décoration intérieure, non?

Visiblement, ce ne sont pas deux montres qu'il faudrait à Mika, mais deux réveils. Dur dur, le matin!

Visiblement, ce ne sont pas deux montres qu’il faudrait à Mika, mais deux réveils. Dur dur, le matin!

mika porte deux montres

En résumé, il serait beaucoup trop simple d’enterrer notre bon vieux cadran. Celui-ci a encore de nombreux tic-tac devant lui, et une montre de qualité bénéficiera sans doute d’une durée de vie plus longue qu’une montre connectée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *